Coeurs Vaillants en 1930 (suite)

Un nouveau n° de Coeurs Vaillants vient compléter ma (petite) collection de l’année 1930. C’est le n°40 du 7 septembre 1930. Toujours composé de 8 pages, le journal reste lisible malgré le fait que l’encre ait pâli en plus de 80 ans.











Suite et FIN.




Sans me tromper, il me semble que les dessins des pages 7 et 8 du récit de l’auteur de spectacles Pierre Soulaine; “Miette et Roger sous la terreur”, sont de Joseph-Porphyre Pinchon, LE dessinateur de “Bécassine”. Grand illustrateur de Coeurs-Vaillants et directeur des services artistiques de l’opéra de Paris. Des dessins du patrimoine Français à conserver précautionneusement.