Cuvillier et Agénor artiste de cinéma (8 pages)

Dans Guignol (n°136 du 5 janvier 1930), Maurice Cuvillier est le dessinateur qui raconte l’histoire longue qui constitue, comme le cinéma à l’époque, la 1ère partie de la revue. Chacune de ses histoires sans bulles (car le texte est encore au dessous des images) se termine par l’entracte.
Je vais mettre les 6 premières pages ici et les 2 dernières dans le message suivant.
Prochaine histoire : La famille Malicorne à la montagne !!!











Les deux dernières planches de cette histoire qui met Agénor en scène. Je crois que l’on retrouve Agénor dans Pat épate de 1949. A cette occasion, il est détective.