Cuvillier dans CRI-CRI d'avril 1932

Nouvelle surprise avec cette « une » de Cuvillier dans le n°708 du 7 avril 1932. L’histoire s’appelle « TOTOR alpiniste » et nous montre un adolescent (comme on ne disait pas à l’époque) aller se promener (seul) en montagne et y faire quelques mauvaises rencontre qui se terminent heureusement bien.
Mais à la 5ème image de la 1ère page, on trouve le gag de l’ours tué avec une stalactite de glace. Si l’ours ne fait pas « couic », c’est bien la même situation (à comparer dans le dossier spécial de Jean-Michel par exemple avec Perlin et Pinpin au pôle nord ou dans Le timbre de M. Muche page 6).
D’ailleurs, la suite me semble rappeler d’autres gags (se hisser avec une corde accrochée aux cornes d’un bouquetin ou être transporté dans la airs par un aigle).

Voici la version de l’ours tué par un espadon gelé dans le n°3 de Coeurs Vaillants du 15 janvier 1933 (page 2).

Et aussi dans le n°29 de la revue Pat épate du 17 juillet 1949 dans l’histoire intitulée « Le Singe Rouge ». Voir ici l’histoire complète : Le Singe Rouge (suite et fin)

J’avais oublié celle où M. Muche embroche 2 ours qui le menacent avec une stalactite. Elle se trouve dans le n°112 de Guignol du 6 janvier 1929 (page 6). Voir l’histoire complète ici : Cuvillier et Le timbre de Mr. Muche (8 pages)

Ce gag fait doublon avec le N°95 La pointe mortelle viewtopic.php?f=26&t=1546

Je libère donc le numéro 216

Retour des pièces jointes.