Cuvillier dans Fillette - juillet, août et septembre 1934

Pour le second semestre 1934, il n’y a pas de dessins signés Cuvillier dans Fillette.
Mais on retrouve tout de même son trait de plume dans quelques dessins.

Voici 6 dessins non signés qui doivent être de M. Cuvillier.
n°1372 le 8 juillet 1934:


n°1373 le 15 juillet 1934


n°1372 le 5 août 1934:


n°1377 le 12 août 1934:


n°1380 le 2 septembre 1934:


n°1381 le 9 septembre 1934:

Il existe deux autres dessins non signés en septembre dans un registre animalier. Les autres dessinateurs animaliers de Fillette ont l’habitude de signer leurs dessins et il me semble que le trait correspond à M. Cuvillier mais je suis loin d’être certain.
Voici ces deux dessins:
n°1383 le 23 septembre 1934:


n°1384 le 30 septembre 1934:

Ces deux derniers dessins (Quel drôle de bec et L’ombrelle) ne me semblent pas tout appartenir à Cuvillier. La manière de dessiner les animaux et leur “mise en situation” sont vraiment différents. Ce n’est pas le cas pour d’autres dessins non signés (comme par exemple L’araignée, Le berceau ou Le ventilateur) qui sont identiques à des dessins publiés dans la revue L’Intrépide, le Petit Illustré ou l’Almanach Vermot à la fin des années 1920 ou dans les années 1930.

C’est pour cela que je l’ai ai mis à part. Je n’arrivais pas à trancher, j’ai donc décidé comme pour d’autres de les poster tout de même.
Pour “Drôle de Bec”, je ne vois vraiment qui aurait pu le dessiner. L’encrage m’a fait pensé à Cuvillier mais d’autres détails comme l’allure des oiseaux et surtout les traits verticaux de l’arbre me font dire qu’il ne s’agit pas de lui. Il fait des hachures en biais plutôt.
Pour l’Ombrelle, le canard ressemble en fait à ceux que l’on trouve dans certains gags signés LF (Forton). Je pense que cela doit être de lui, ou d’un collaborateur, même si l’absence de signature est surprenante. Forton n’encrait pas ses dessins et j’ai bien l’impression que certains dessins signés LF ne sont pas toujours de lui… Mais bon c’est une autre histoire.