La revue Sourire et Vaillance

Cette revue Sourire et Vaillance parue en zone occupée entre 1940 et 1942 comporte beaucoup d’imprécisions. Tout d’abord, les premiers exemplaires ne comportent pas de numéros. Jean-Michel, qui m’a fait cadeau des n°1 à 8 indique qu’elle n’a commencé qu’à partir du n°4. Ensuite, elle ne figure que sur certains exemplaires de 1942 où la parution semble être de 2 n°s pour les mois de février, mars et avril alors qu’en mai, on peut compter 4 numéros. Sur le site La Database BD du Loup (dlgdl.com/GENPAGES/DSE_CSXV.HTM), il est dénombré 28 numéros de Sourire et Vaillance sur une période allant de juin 1940 à septembre 1942. Il est aussi mentionnée que Sourire et Vaillance « peut être considérée comme la suite en zone occupée du titre Ames Vaillantes » et que « les dates sont indicatives ». Sa publication a dû finir par être interdite par les autorités allemandes. Pour l’instant, je n’ai jamais vu paraître sur les sites de vente internet les 3 derniers n°s (26, 27 et 28).
NB : Jean-Michel m’a précisé que les numéros des 3 premiers numéros avaient été portés sur ses exemplaires par leur ancien propriétaire. Donc, il reste un doute qui pourra être sans doute levé avec quelques recherches ou contributions de lecteurs de BDTROC.

Ci-dessous les scans des couvertures des 25 numéros de Sourire et Vaillance ainsi que la mise à jour des différents titres que Jean-Michel avait établie dans son message du 26 mars 2013 (Belles histoires de vaillance : plusieurs séries ??? - #17 par Jean-Michel)

Petit format (12 x 15,5 cm)
1 : Elisabeth chez les Papous. Par Rose Dardenne.
2 : Les ailes dans la brume. Planche de Perlin et Pinpin.
3 : Orage sur la Combe. Un découpage probablement de MC. Planche de Perlin et Pinpin.
4 : Des yeux le regardaient. Planche de Zimbo et Zimba. Jeu probablement de MC.
5 : La tour des fées. Jeu signé MC. Une bande signée MC (« quelle audace »). Planche de Zimbo et Zimba. Jeu-découpage de Perlin et Pinpin.

Format 25,8 x 15,8 cm
6 : La course du Moutain Express. Planche de Zimbo et Zimba et la rubrique « Amusons-nous un peu ».

Format 23,5 x 16,5 cm
7 : Des secondes atroces. Une planche de Zimbo et Zimba, un jeu de M. Cuvillier.
8 : Ce n’était pas Touloulou. Une planche de Perlin et Pinpin et un rébus.
9 : L’herbe qui guérit. Deux planches de Zimbo et Zimba et un jeu de M. Cuvillier.
10 : Seule dans le désert blanc. Une planche de Perlin et Pinpin.
11 : Une femme sur les remparts. Une planche plus une bande de Zimbo et Zimba.
12 : La catastrophe du C 231. Une planche de Zimbo et Zimba.
13 : Le cercle de fer des Blolos. Une planche de Perlin et Pinpin.
16 : Le capitaine Micheline. Une planche de Perlin et Pinpin. Févr 1942.
18 : Au feu ! Une planche de Perlin et Pinpin, une bande « Un petit débrouillard » et un jeu.
19 : Il n’a pas faibli ! Une planche de Perlin et Pinpin. Un découpage « Mettez l’oiseau en cage » et la rubrique « Amusons-nous ».
20 : Son bébé. Une planche de Perlin et Pinpin, une bande de Maurice Cuvillier « Fameux »… Avril 1942
21 : Adura L’A Gba. Une planche de Perlin et Pinpin, une bande Maurice Cuvillier « Un drôle de ver ». Avril 1942
23 : La proie des airs. Une planche de Perlin et Pinpin. Mai 1942.
24 : Le moulin de Dame Hortense. Une planche de Perlin et Pinpin, Une page avec la partition d’une chanson de Perlin et Pinpin. Mai 1942
25 : Tout simplement. Une planche de Perlin et Pinpin. Mai 1942

Dates figurant sur des exemplaires :

  • n°16 (février 1942)
  • n°17 (février 1942)
  • n°20 (avril 1942)
  • n°21 (avril 1942)
  • n°22 (mai 1942)
  • n°23 (mai 1942)
  • n°24 (mai 1942)
  • n°25 mai 1942)

PS : je reprendrais bientôt les scans de certaines couvertures dont la taille n’est pas harmonisée avec les autres.












Suite…












Suite…












Suite…












Suite et Fin.